L'Ordre des Gardiens Oubliés - Communauté rp installée sur SWTOR, Battle Meditation
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Trailer de la Saison 4 de l'OGO
Derniers sujets
» Arc Scénaristique : Aldérande
par Karrèz Hier à 13:50

» Avis sur l'arc d'Aldérande
par Ilo Ven 20 Avr - 19:59

» La saison 5 approche, késako que ceci. Que va-t-il se passer ?
par Ilo Ven 20 Avr - 15:12

» Les groupes d'assaut de la marine sur Aldérande
par Ilo Jeu 19 Avr - 16:09

» Weekend IRL de la communauté !
par Ilo Mer 18 Avr - 13:12

» Une enchère chez Czerka
par Karrèz Sam 14 Avr - 18:45

» Le réveil de Natu'ria
par Karrèz Sam 14 Avr - 18:37

» 013/ Manuel du Gardien
par Ilo Jeu 12 Avr - 20:47

» Trailer de la saison 5
par Aren-kae Mar 10 Avr - 17:45

» Une salle close
par Ilo Sam 7 Avr - 19:25

» Disponibilités II
par Aren-kae Mar 3 Avr - 15:22

» Infiltration de la capitale Thul.
par Ludwig Sam 31 Mar - 18:20

» D'étranges obsèques
par Aren-kae Sam 24 Mar - 13:37

» Résultat d'analyses : boites noires, bras et carte (Arc Scénaristique d'Aldérande)
par Karrèz Ven 23 Mar - 19:12


Partagez | 
 

 Arc Scénaristique : Aldérande

Aller en bas 
AuteurMessage
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Arc Scénaristique : Aldérande   Mer 31 Jan - 23:50

Arc Scénaristique : Aldérande

Une opportunité s'ouvre pour les Gardiens. Ils vont avoir la possibilités de créer une nouvelle colonie sur la planète Aldérande. Guerre froide entre les maisons, l'instabilité politique permet aux Gardiens de planter leur première bannière sur le sol d'Aldérande. Mais jusqu'où mènera-t-elle? Trinitea va se retrouver entre les feux des 3 maisons les plus puissantes de la planète. Il lui faudra être à la hauteur.


Dernière édition par Karrèz le Ven 23 Mar - 20:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Jeu 1 Fév - 0:01

Introduction et situation actuelle

Tandis que la guerre est bien présente entre les maisons Thul, Organa et Ulgo, un traité tente de maintenir le peu d'équilibre qu'il reste entre les 3 maisons afin d'éviter d'allumer l'étincelle qui mettra le feu définitif sur les 3 maisons. Le but de ce traité est simple : une petite île à l'intersection des 3 maisons doit rester neutre.

Cette île est l'endroit idéal pour observer les déplacement de troupes adversaires et intercepter leurs transports commerciaux. Il est certain que celui qui se la procure aura un avantage conséquent sur la guerre.

Laither Partial, un ancien Officier Ulgo bien décidé à faire revenir l'équilibre sur Aldérande foule les portes de la Cité Libre pour lui proposer de s'emparer de ce petit morceau de terre d'où naîtra la colonie Trinitienne.

Suite au Conseil du Grand Rassemblement Annuel, la décision fut prise de prendre ce morceau de terre des mains des quelques Killiks y résidant. Il est certains que Trinitea va attirer l'oeil des 3 Maisons.
Carte






Chiffre "1" Gris : Camp de bandits (vaincus)
Chiffre "6" Gris : Ruines Sith, lieu du Purificateur (Vaincu)

Chiffre "7" Gris : Porte secrète mystérieuse sur la falaise

Chiffres "2" à "5" Gris : Zones de crashs de navettes indiquées par Tohn

Zone entourée jaune : Le campement actuel des Gardiens
Zone pleine jaune : La cité poste convoitée par Maitre Ilo

Zone pleine orange (mention "C") : Capitale Baliss

Zone entourée blanc : Territoire Organa
Zone pleine blanche (mention "C") : Capitale Organa
Zone pleine blanche : Avant-poste/cité Organa

Zone pleine violette (mention "C") : Capitale Alde

Zone pleine Indigo (mention "R") : Ruines de la maison Pantheer (Abandonnées)

Zone entourée rouge : Territoire Ulgo
Zone pleine rouge (mention "C") : Capitale Ulgo
Zone pleine rouge : Avant-poste/cité Ulgo

Zone pleine rouge foncé (mention "C") : Capitale Rist

Zone entourée verte : Territoire Thul
Zone pleine verte (mention "C") : Capitale Thul
Zone pleine verte : Avant-poste/cité Thul
Trait vert foncé épais : Grande Route Commerciale
Pointillés vert foncé épais : Grande Route Commerciale (tunnel)

Zone entourée noire : Terres maudites
Flèche noire : Point d'entrée aux terres maudites
Pointillés de flèches noires : Hrp, permet de placer les terres maudites au bon endroit
Chiffre "1" noir: Entrée du tunnel allant aux terres maudites
Chiffre "2" noir: Sortie du tunnel allant aux terres maudites

Zone entourée marron : Territoire Killik



Relations actuelles




Avec les Organas :
- Droit de traverser les Terres des Organas à condition que ceux-ci puissent en faire de même, à l’exception de l'île où les Gardiens ont établi leur campement (puisque le traité interdit aux Organas de la fouler).
- Il est demandé aux Gardiens d'éviter de venir armé au sein des campements des Organa.
- Les trinitiens doivent faire preuve de respect envers les citoyens vivant sur les Terres appartenant aux Organa. Ainsi, les Organa feront preuve de respect envers les citoyens de Trinitéa.
- Les citoyens de Trinitéa seront les bienvenues tant que ceux-ci ne représentent pas une menace.
- Les Organa désirent établir des accords commerciaux, une fois que Trinitéa sera installé de façon stable sur Aldérande.
- La maison Organa est prête à aider les Gardiens, quelle que soit la demande, à l'exception du domaine militaire.
- La maison Organa parlera des Gardiens et de Trinitéa à leurs alliés la maison Teral ainsi que la maison Alde.
- Miris Organa (officieusement) et Tohn Organa aident les Gardiens à faire leur enquête.

(Plus d'informations ici : http://rpogo.forumactif.com/t457-diplomatie-avec-la-maison-alderande-arc-scenaristique#1694)


Avec les Thuls :

- Les Gardiens sont très mal vus par les Nobles. Il en résulte une grande difficulté à négocier et à ce que les Thuls se montrent tolérants avec les Gardiens.
- Accords avec les Thuls pour enquêter sur leurs terres les affaires qui les concernent (crash de navettes + disparition de marchands)
- Droit de fouler les terres Thuls armés uniquement dans le but de résoudre les affaires dites ci-dessus.
- Interdiction de fouler les cités et avants-postes Thuls sans l'accord préalable d'un conseiller.
- Interdiction de fouler les cités et avants-postes Thuls de façon armée.
- Interdiction de parler au Bouffon
- Une erreur ou un abus de ces droits ou actions néfastes envers les citoyens Thuls entraînera des sanctions. Une bonne conduite entraînera des faveurs.


Avec les Ulgo
- Droit de fouler les terres Ulgo (grâce à la victoire du Champion Trinitien contre la Championne Ulgo)
- Entente Ulgo par les liens du mariage
- Suite à une négociation, il est  interdit aux Gardiens de revenir négocier (sauf offre vraiment alléchante à leurs yeux)(obsolète grâce au mariage)
- Les Gardiens sont plutôt mal vus des Nobles Ulgo, ce qui ne joue pas en leur faveur dans les négociations.
- Possibilité de prendre l'avant poste Organa ou/et Thul pour obtenir des faveurs Ulgo
- Menaces de répercussions en cas d'actes allant à l'encontre des Ulgo, directement ou indirectement.
(Plus d'informations ici : http://rpogo.forumactif.com/t459-diplomatie-avec-la-maison-ulgo-arc-scenaristique-alderande#1698)



Avancée de l'enquête

En cours :

- Observé par Maeliz : le nom de Kahlion semble ressortir mystérieusement de façon régulière. (voir notamment le rapport de Maeliz : http://rpogo.forumactif.com/t468-datapad-de-l-enquete-des-fichiers-des-navettes#1716 )
- Enquête sur les listes des navettes fournis par Tohn (S'adresser au Mj pour avoir le fichier. Compte rendu ici : http://rpogo.forumactif.com/t468-datapad-de-l-enquete-des-fichiers-des-navettes#1716 )
- Enquête le crash des navettes de Cystan et Natu'ria (via les boîtes noires et le bras de Natu'ria)
- Idée de Theam d'aller sur les mystérieuses terres maudites, où figure sur le carte Ulgo et celle du Purificateur le nom "Hera".
- Opération de nuit pour passer la porte étrange près de la Grande Route Commerciale ("7" sur la carte)
- Idée soumise par Miris de se rendre au Cirque (première tentative refusée : non autorisation d'accès à la Capitale pour cela)


Dernière édition par Karrèz le Sam 31 Mar - 21:09, édité 40 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Ven 2 Fév - 18:07

La prise de l'Île

Trinitea a posé pied sur Aldérande ! Après avoir décidé d’atterrir directement sur l'île, les Gardiens ont foulé le sol neutre pour tomber sur un nid Killik, comme promis.

Sous l'ordre de Sakkarov, le groupe composé de Natu'ria, Miiala, Aren-Kae, Maeliz, Theam et Winston, Lieffril, Figit et Laither Partial, avait pour mission de "nettoyer cette zone". Les Killiks n'ont pas tardé à sortir de leurs nids en montrant des signes d'hostilité. Les Gardiens ont tout de suite répondu en les combattant. Beaucoup de Killiks (principalement des larves et leur Mère) sont morts pour qu'enfin le nid soit vidé.


Une fois la camp néttoyé de la présence Killiks, les Gardiens ont aperçu 3 groupes. Un au Sud Est, un au Sud Ouest et un au Nord Ouest, correspondant respectivement aux maisons Thul, Organa et Ulgo. Ces premiers n'ont pas montré de signe d'hostilité. Les Organa ont envoyé l'un des leur, Tohn Organa, pour aviser les étrangers. Lieffril a converser avec lui et il a été conclu que Tohn pourrait permettre à un messager de s'entretenir avec le Duc Organa pour une bonne entente. Enfin, Natu'ria est allée voir les Ulgo qui ont lancé de clairs messages d'avertissements. Les Gardiens ne sont pas les bienvenues sur Aldérande à leurs yeux, et chacune de leur plus petites actions sera déterminante dans la bonne entente avec cette maison.



Les Gardiens ont conclu la soirée en brûlant les cadavres et nids Killilks, faisant 3 feux : un du côté de chaque maison. Quelques Gardiens sont restés pour surveiller l'île.


Dernière édition par Karrèz le Ven 23 Mar - 20:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Jeu 1 Mar - 19:27

Rencontre avec les Thuls

Les Gardiens ont acquis l'île de leur convoitise. Mais le Maitre Ilo leur avait donné pour objectif d'obtenir un camp bien précis : un campement Thul (cf carte, zone pleine Jaune).

Tandis que le campement commence à être installé sur l'île, le Groupe composé de Natu'ria, Aren-kae, Cystan, Figit, Maeliz, Lieffril et Laither Partial se sont tout d'abord réunis afin de décider quoi faire. Des idées ont été soumises par Natu'ria, tel que prendre un avant poste dans la zone Neutre au Nord pour l'échanger aux Thuls, mais ceux-ci auraient été trop perdant pour accepter. Il a été retenu qu'il fallait négocier avec les Thuls pour avoir la terre de leur convoitise, ils se sont donc dirigés vers la capitale Thul à l'Est et sans arme, du moins en ce qui ne concerne pas la mercenaire.


Arrivés devant la capitale Thul, ils ont été fouillés puis eurent le droit d'entrer. Ils furent accueilli par un Noble qui leur demanda leur intentions. Le Noble alla s'adresser au Fils du Duc, laissant les Gardiens seuls, enfin pas tout à fait. Les Gardiens firent une très rapide rencontre avec un Bouffon des plus énigmatique et pittoresque. Le Noble revint vite et annonça aux Gardiens que le Fils du Duc tenait un buffet auxquels les Gardiens ont été conviés au dernier moment. Le Duc étant gravement malade pour de mystérieuses raisons, son Fils semble tenir les rênes depuis peu.


Les Gardiens se rendirent au buffet, 3 Nobles étaient déjà présents et 2 autres arrivèrent ensuite. Ils parlaient des problèmes avec les Killiks et Ulgo, ainsi que de la météo.
Le Fils du Duc Thul entra, tout le monde se leva. Il  s'installa sur son trône et le buffet commença. C'était un buffet bien garni.



Cassant rapidement l'appétit et l'ambiance qui s'étaient installés, le Fils du Duc se leva, désigna chaque Noble présent à la table comme des espions. Il a également sous-entendu que les Gardiens étaient des comploteurs qui ne voulaient que ses terres. Pour continuer de plomber l'ambiance, le Fils du Duc dit qu'il avait empoisonné ceux qui étaient ses ennemis et ne l'avait pas fait sur ceux qui ne l'étaient pas. Il ajouta qu'il offrait le pardon à ceux qui se dénonceraient et pourraient ainsi boire le remède posé sur les comptoirs.

Le silence s'installa, Lieffril (qui s'est particulièrement distinguée pour ses talents en diplomatie), Natu'ria et Maeliz commencèrent à répondre et expliquer le plus calmement possible la situation. Figit, elle, était plutôt en rogne et Cystan restait avec sa prudence et sa méfiance naturelle. Les Gardiens résistèrent à la tentation de se jeter sur le remède assez longtemps pour qu'un Noble le fasse à leur place. C'était un Rist, il mourut dans d'atroces souffrances. Le dit remède était en fait le poison.


Ceci fait, le Fils du Duc congédia les autres Nobles, qui étaient probablement pas moins des espions. C'est alors que les négociations entre Thuls et Gardiens commencèrent, ceux-ci étant déjà un peu plus rassurés.

Il a été dit :
- Que les Thuls souffrent de phénomènes étranges : certaines de leurs navettes se crashent mystérieusement, tout les passagers disparaissent un jour et reviennent généralement le suivant, indemnes. Il y en a toutefois une partie qui ne revient jamais. Les Gardiens enquêteront sur ce phénomène pour gagner la faveur des Thuls. Il est à noté que cette affaire concerne également les Organas.
- Que les Thuls souffrent également d'un autre phénomène : certains marchands n'arrivent jamais à destination de la capitale Thul. Encore une fois, les Gardiens se sont proposés à résoudre le mystère.
- Que ces deux affaires semblent dater d'un certain temps, et que le Duc avait clos l'enquête. Les Gardiens devront faire preuve de discrétion.
- Que les Gardiens peuvent fouler les terres Thuls dans l'unique but de réaliser l'enquête. Ils ont droit d'y porter des armes (sauf cités), mais ils paieront cher la moindre erreur.


Dernière édition par Karrèz le Ven 23 Mar - 20:40, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Dim 4 Mar - 12:02

Expédition chez les Organa

Tandis que le camp est désormais bien installé sur l'île, un groupe mené par Theam et composé d'elle-même, de Maeliz, de Figit, d'Ellie, d'Aren-Kae, de Lieffril et de Laither Partial se sont regroupés comme à leur habitude pour décider quoi faire en ce jour.

Il a été proposé d'enquêter sur les affaires Thuls, d'explorer la planète ou encore d'aller voir les Organa concernant l'affaire Thul (puisqu'ils semblent également concernés). Le groupe choisit la dernière proposition et parti à pied vers la capitale Organa, rapidement rejoints par Natu'ria. Ils partirent sans arme.


A un peu moins de la moitié du chemin, alors que les Gardiens se trouvaient devant les derniers vestiges de la Maison Pantheer, les Gardiens aperçurent ce qui semblait être un camp Organa, des soldats arborant leurs uniformes. Le camp était toutefois très rudimentaire, mais les Gardiens décidèrent de l'approcher.

Les soldats Organas avaient des armures extrêmement amochées, trop même. L'un d'eux s'approcha et demanda aux Gardiens de payer une taxe de passage à raison de 50 crédits par tête. Les Gardiens comprirent vite qu'il s'agissait de bandits de bas-étage plutôt que de soldats et refusèrent de payer la taxe, un combat fut lancé. Il est à noté qu'une fois de plus, Figit possédait une arme malgré les contre-indications. Natu'ria était également venue armé.

Lors de ce combat, la Gardienne Natu'ria, ayant fait preuve d'imprudence et n'ayant pas écouté le conseil de Theam de reculer, fut touchée à trois reprises par des tirs de blasters. Lieffril la tira d'affaire et les Organa arrivèrent rapidement, suite à un appel et à la fin du combat, afin d'emmener Natu'ria dans une infirmerie de leur Maison. Le seul survivant bandit fut également prit par les Organa, les Gardiens le leur ayant confié.


Il a été jugé que Lieffril et Maeliz continuerait l'expédition jusqu'à la capitale Organa, tandis que le reste du groupe rentrerait.  Une fois arrivés à la Capitale, les apprentis furent redirigé par un soldat auprès d'un certain Miris Organa qui les attendait.

Troisième fils du cousin du Duc, responsable de l’approvisionnement militaire et de quelques escarmouches mineures, l'homme d'une cinquantaine d'année prétendait connaitre le nom d'Ilo Solitaire, qu'il a entendu de Tohn (agent de Miris) après que Lieffril lui en ait parlé. Miris a ajouté qu'il avait une redevance envers le Premier Maitre et qu'il est prêt à aider les Gardiens. Outre cela, il ne put renseigner Lieffril et Maeliz sur les mystérieux crashs de navettes puisque un ordre direct du Duc interdisait l'enquête. Il dit toutefois que Tohn avait été sur l'enquête et fit part de son espoir que Tohn arrête l'enquête conformément à son ordre.

Une fois sortis, Lieffril alla parler à Tohn pour lui demander de venir sur l'île Trinitienne le lendemain. Le jeune homme accepta. Il accepta également le thé que Lieffril lui offra.
Maeliz alla voir du côté voir des navettes Organa mais ne trouva rien d'intéressant.



Suite à leur mésaventure et concernant le groupe de Gardien qui est rentré, il a été dit qu'ils seront plus "flexibles" quant au port d'armes concernant leurs voyages.


Dernière édition par Karrèz le Ven 23 Mar - 20:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Jeu 8 Mar - 18:28

Le Bouffon est notre ami?

Après que Tohn ait donné certaines informations ( http://rpogo.forumactif.com/t460-reflexion-et-debut-d-enquete-arc-scenaristique-alderande#1700 ), les Gardiens ont songé à aller voir le Bouffon Thul qu'ils avaient déjà rencontré brièvement. Celui-ci semblait en savoir bien plus qu'il en avait l'air, étant dans la Cour du Duc depuis fort longtemps, bien avant qu'il ne tombe malade.

Ainsi, le Groupe composé de Theam, Maeliz, Lieffril, Aren-Kae, Adélian et Laither Partial se rendirent à la Capitale Thul. Ils déposèrent leurs armes à l'entrée, excepté pour Aren -Kae et Lieffril qui n'en avaientt pas. Ils furent toutefois arrêtés devant le Palais par un Garde : le Fils du Duc n'était pas là, et l'accès au Palais était par conséquent interdit aux Gardiens.

Les Gardiens réfléchirent à la situation et songèrent à envoyer Maeliz se glisser dans le Palais. Alors qu'elle se rendit invisible, des cris se firent entendre du Palais. Le Bouffon sorti du Palais peu à près, visiblement responsable des cris de Nobles, d'avoir brisé une urne familiale et probablement de bien d'autres choses. Maeliz voulut le suivre mais celui-ci, en apercevant les Gardiens, se mit à rire bruyamment et rentra au Palais.

Le Bouffon réapparut rapidement sur l'un des balcons du Palais. Il grimpa sur une table et se mit à faire des pitreries aux Gardiens, au plus grand mépris des Nobles et au plus grand bonheur des enfants.




Les Gardiens, pour la plupart désespérés, pour quelques-uns amusés, ne savaient plus quoi faire. Aren-Kae eu l'idée de répondre aux pitreries par des pitreries. Elle fut la seule à participer et des grimaces, rires et bêtises furent échangés entre l'apprentie et le Bouffon. Celui-ci entonna une courte chanson que Laither eût la présence d'esprit de noter.

"Il est un droïde,
Il était un chauve !
Il est anomide.
Elles n'étaient pas sauves !
"
(Chanson du Bouffon)


Indice, moquerie ou simple chanson, cela n'aida pas les Gardiens. Le Bouffon finit par lancer la bouteille de Champagne Zakelien 40 ans d'âge d'un Noble vers les Gardiens. Lieffril la rattrapa, le Bouffon parti sous le regard hébété  du Noble. Les Gardiens proposèrent au Noble d'aller lui rendre sa bouteille, il accepta. Les Gardiens furent ainsi autorisés à entrer dans le Palais.


Les Gardiens montèrent rendre la bouteille au Noble sans rien voir d'intéressant. Ils finirent par ressortir tandis que Maeliz s'infiltra dans la chambre du Duc, peu après que le Bouffon en ressorte. Il y avait un médecin devant le lit du Duc. Celui-ci lui murmurait qu'il devait faire cesser l'enquête à son Fils, qui risquait ainsi de perdre sa vie. Maeliz nota également une phrase qui l'interpella pour la redire aux Gardiens "Vous avez les meilleures technologies, mais vos rivaux également, votre enfant risque sa vie en menant cette enquête" (phrase du médecin au Duc Thul).

Pendant ce temps, les Gardiens croisèrent le Fils du Duc qui les emmena au Palais, dans la salle des banquets. Il ne leur dit pas grand chose d'intéressant, mais en apprenant qu'une Gardienne a échangé des pitreries avec son Bouffon, et ainsi, a porté atteinte à l'harmonie des citoyens Thuls, le Fils de Duc prit la décision de reteindre l'accès aux Cités pour les Gardiens. Ils devront désormais appeler un conseiller pour avoir droit de fouler une ville Thul (holo-fréquences fournies par le Fils du Duc). Sans cela, l'accès aux Cités est interdit.

Les Gardiens finissent par ressortir, Maeliz compris. Ils se rendirent sur leur île où Maeliz leur apprit ce qu'elle a entendu. Les Gardiens décidèrent que le jour suivant, ils iraient fouiller les sites de crash des navettes.


Dernière édition par Karrèz le Ven 23 Mar - 20:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Sam 10 Mar - 11:42

Le Duel? Non, le mariage

Cela fait depuis plusieurs jours que Lieffril parle de son idée de faire affronter le Champion Trinitien contre le Champion Ulgo. Elle fut réalisée le soir, peu après que les Gardiens rentrent de la capitale Thul, la Gardienne Theam ayant donné confirmation pour ce faire.

Les Ulgo ont désigné leur Championne : Dame Azalée, membre de la famille Royale Ulgo (3ème enfant du Frère du Roi)
Les Gardiens ont fait appel à leur Champion qui a remporté le tournoi : Le Gardien Karrèz.

Dame Azalée vint, tout comme les Gardiens, à l'heure au rendez-vous. Elle fut transporté à bord d'un cortège Royal protégé par le Capitaine de la Garde Royale, 2 Gardes Royaux et 10 soldats.
Les Gardiens vinrent peu nombreux : Cystan, Maeliz, Lieffril, Miiala et Adélian furent présents en plus de Karrèz.


Après combat équilibré et assez serré, le Champion Trinitien désarma la Championne Ulgo qui se rendit plutôt que de mourir. La victoire revenait à Trinitea qui obtint son droit d'accès aux terres Ulgo (mais pas aux Cités).


Tout ne se passa pas comme prévu pour autant. Dame Azalée resta tandis que les autres Ulgo partait. Selon les règles de vieilles traditions régentes sur Aldérande, si un homme bat une femme en duel (ou inversement) et lui épargne la vie, les deux Champions doivent se marier ou le perdant mettre fin à sa vie. Il est écrit dans les vieux textes tenus par la Maison Alde que cette loi permet d'offrir "la possibilité de maintenir l'équilibre planétaire entre les maisons".

Quoi qu'il en soit, les Gardiens ont un choix à faire : marier leur Champion à celui Ulgo mais ainsi créer une alliance (pas nécessairement militaire) et être ainsi mal vu par les autres maisons. Ou bien être responsable de la mort d'une Noble de sang Royal et de ne pas avoir respecter une tradition de la planète. Qu'elle soit la décision que les Gardiens prendront, elle aura un avantage.... Et un coût.




Theam s'adressa au Premier Maitre Ilo Solitaire à ce sujet, exposant clairement la situation. Et Ilo Solitaire jugea ce qui était le mieux pour son ordre, comme à son habitude. Elle choisit la relation stable : Karrèz, qui accepta son devoir, épousera Dame Azalée.

Ilo donna cependant des conditions, conservant sa prudence et sa prévoyance habituelles. :
- Une fois l'union scellé par les anneaux, aucun retour en arrière ne sera possible.
- Dame Azalée rejoindra les rangs des Gardiens, au titre d'apprenti comme tout nouveau Gardien.
- Les intérêts de Trinitea priment sur l'intérêt du couple. Tout événement contraire mènera à un duel à morts entre les époux pour régler la situation.

Cette dernière règle doit probablement s'appliquer entre les Gardiens mais rien ne le prouve encore.


En ce qui concerne les Ulgo, ils acceptèrent ces conditions, préparant probablement les leur en ce qui concerne le traité d'Alliance allant de paire avec le mariage.





Dernière édition par Karrèz le Ven 23 Mar - 20:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Lun 12 Mar - 21:10

La navette Ulgo


Lors du 5ème jour de la colonisation d'Aldérande, l'apprenti Cystan proposa à Maeliz, Aren-kae, Miiala, Adélian, Ellie et Latiher Partial de partir en exploration dans la zone Ulgo, en ayant l'accès depuis le duel. Il demanda toutefois l'accord d'un Gardien pour se faire. Karrèz les autorisa à mener l'expédition en faisant bien attention à ne pas compromettre les relations diplomatiques et le mariage. Maeliz Fungal fut nommée pour prendre en charge le groupe, étant alors la plus ancienne.

Parti alors vers la carcasse de navette dans la zone Ulgo ("3" gris sur la carte).

Approchant de la navette, les Gardiens virent une légère fumée au Nord, tandis que la Navette était à l'Ouest. Aren-Kae aperçut 2 corps auxquelles on a mit feu. Maeliz donna l'ordre au groupe de s'en approcher prudemment.

De plus près le groupe vit plus clairement une ruine sith, probablement prise aux siths par les Ulgo il y a fort longtemps. Ou l'inverse. Les 2 corps brûlant à petit feu étaient des corps siths, probablement là depuis plusieurs jour. Le feu n'était pas entièrement naturel. Des inscriptions siths figuraient sur les murs des ruines, barrées et effacées par des marques de sabre laser assez récentes.
Malgré l'ambiance macabre, les Gardiens sentirent une unique présence dans les ruines. Elle était lumineuse. Très lumineuse. Adélian voulait absolument entrer dans les ruines, mais le reste du groupe, plus prudent, décida de s'en éloigner et de retourner au lieu de crash de la navette.





La navette était en assez bon état, seul le cockpit était vraiment amoché, encastré dans une petite île le long du fleuve. Elle était toutefois assez instable. Les Gardiens enquêtèrent sans rien trouver. Ellie remarqua une ombre qui les épiait, une forme étrange sur l'épaule. Les Gardiens finirent par deviner la silhouette de Tohn et de Drag. Ils descendirent rejoindre les Gardiens. Après une courte discussion, Laither et Ellie rentrèrent tandis que le reste du groupe décida de suivre Tohn. Celui-ci avait dit quelquechose qui a interpellé Maeliz. Il allait voir un certain Général Kahlion. C'était la troisième fois que Maeliz entendait ce nom, et à chaque fois il désignait une personne différente.


Les Gardiens, Tohn et Drag allèrent à un avant-poste Ulgo sous-terrains. Les soldats Ulgo... Laissèrent passer Tohn, Seigneur Drag et les Gardiens. Il s'agissait d'un subterfuge de Tohn qui semblait manipuler mentalement les gardes Ulgo un à un. Les Gardiens comprirent que Tohn et Drag n'étaient pas une paire de simples agents des Organa, mais qu'ils formaient leur meilleur élément. Si les Ulgo ont l'Assassin Ait et la Garde Royale, les Organa ont Tohn et Drag.




Que ce soit par bonté de cœur ou pour rembourser la dette de Miris, Tohn Organa mena les Gardiens jusqu'au Général. Drag n'aura pas été sans faire quelques bêtises sur le chemin. Tohn retourna les propres du soldats du Général contre lui. Ou le lui fit croire. Ou bluffa d'une autre manière encore. Dans tous les cas, le Général anomide Kahlion fut forcé d'entreprendre une discussion avec les Gardiens.

La discussion fut de courte durée, puisque le Général s'évanouit d'une façon plus que mystérieuse, et ce n'était pas de la comédie. Les Gardiens fouillèrent rapidement les alentours et rassemblèrent quelques documents qu'ils confièrent à Tohn. Il les examina puis dit qu'il leur en enverrait une copie.

Tohn semblait épuisé lorsque les Gardiens quittèrent le camp. Il mettra plusieurs jours à se remettre de son effort. Lui et Drag se séparèrent du groupe et chacun rentra de son côté. Il a assuré que les soldats ne se souviendraient de rien.


(Message de Tohn ici : http://rpogo.forumactif.com/t467-message-de-tohn-arc-scenaristique-d-alderande#1715 )

Les Ulgo semblent envoyer des convois dans les terres maudites. Les messages sont signés par le symbole de la Garde Royale. Les pistes des Gardiens semblent commencer à enfin s'élargir.


Dernière édition par Karrèz le Dim 25 Mar - 17:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Jeu 15 Mar - 21:25

Le Purificateur

Lors du sixième jour sur Aldérande, les Gardiens décidèrent de se rendre dans les ruines siths aperçues la veille, puisqu'il fallait bien avancer et que cela les intriguait.

Le groupe composé d'Ellie, Lieffril, Figit, Maeliz, Theam, Adélian, Miiala, Cystan, Aren-kae et Laither Partial se rendirent directement dans la zone Ulgo, vers les dites ruines. Tout les utilisateurs de la Force ressentirent la présence Lumineuse seule au fond des ruines.

La même ambiance macabre que la veille les attendait. Les corps des siths brûlaient encore au-dessus de l'entrée, cela empestait le cadavre et les symboles siths étaient rayés par des marques de sabre laser.

Theam, Miiala et Aren-kae entrèrent les premières. Elles virent d'autres cadavres siths en train de brûler, semblant dater d'une semaine. Ils étaient suspendus par des chaines de métal, au dessus du-feu. Theam aperçut des marques écrites au sabre sur les murs, toutes plus grandes les unes que les autres. "Corruption". "Restauration". "PURIFICATION".


Miiala fut soudainement pris de maux de têtes, elle voulut faire demi-tour mais son Obscurité la brûla puissamment en approchant de la sortie... La présence ne voulait pas qu'elle parte. Aren-kae pouvait, elle, sortir et rentrer à sa guise sans le moindre mal.



Le groupe se rassembla au complet à l'intérieur, au fond du temple, s'enfonçant... vers la lumière. C'en était éblouissant. Il n'y avait rien... Puis après un flash lumineux, il apparu... L'Homme Blanc. Le Purificateur.




Il engagea le combat en visant les deux Gardiens ayant une affiliation obscure à la Force. Ainsi, Miiala puis Cystan furent les principales cibles du Purificateur. Après de longues minutes, à combattre, Cystan fut le premier à tomber sous la main du Purificateur, empalé sur son sabre. Aren-kae réagit immédiatement en s'élançant sur le Purificateur, elle utilisa quasiment toutes ses Forces pour des assauts vains. Imprudence ou prévoyance inefficace? Cela reste à voir...



Le Purificateur finit par être touché deux fois. Maeliz le mit à terre en lui coupant une main. L'apprenti Adélian tenta de le réanimé, mais il aggrava le cas de l'homme et celui-ci mourut.

Cystan fut réanimé par Lieffril, qui guérit sauve de la mort un deuxième Gardien depuis l'attérissage sur Aldérande. Cystan fut ensuite confié à une navette Ulgo.

Maeliz trouva une carte faite main sur le corps de l'homme. C'est celle des terres maudites. Elle semble difficilement exploitable, toutefois les Gardiens s'y attarderont à deux fois. Cela fera peut-être avancer les choses.... Ou pas.


Dernière édition par Karrèz le Ven 23 Mar - 20:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Jeu 15 Mar - 21:29

Le mariage, le mort et la disparue

Une semaine s'est écoulée depuis le premier pas posé sur Aldérande. Ce jour était la promesse d'un jour plus calme, plus heureux. Puisque ce jour était celui du mariage, jour de l'entente Ulgo et Trinitea. Les Gardiens Miiala, Theam, Adélian, Aren-kae, Lieffril, Maeliz et le promis Karrèz se rendirent donc au lieu du mariage en acceptant le transport que leur offrirent les Ulgo.

Le lieu était magnifique, situé sur la mer et ayant probablement coûté une fortune. C'est sous les arbres millénaires, le soleil resplendissant, la mer chantonnant et le panorama d'Aldérande que se marièrent Karrèz, Champion Trinitien, et Dame Azalée, Championne Ulgo, devant une vingtaine de Nobles ainsi que les Gardiens cités précédemment.


Tandis que les mariés scellèrent leur union d'un baiser, Aren-kae sentit Cystan rejoindre la Force et Adélian sentit Natu'ria faiblir gravement. Chacun était très proche de la personne qu'il sentit. Lieffril sentit les deux, plus sensible. Aren-kae et Adélian se mirent à paniquer et le montrèrent sans retenu, ce qui attira le regard de certains Nobles, ne participant pas à la bonne image des Gardiens chez les Ulgo.

Theam décida que cette affaire était trop importante pour être ignorée, elle s'excusa auprès de Dame Azalée et repartit avec les Gardiens à l'exception de Karrèz et de Miiala qui voulurent conserver le peu d'image qu'il restait à donner.

L'heure des cadeaux entre maison sonna et les images des Gardiens paniqués furent vite oublié quand Trinitea offra aux Ulgo 100 000 crédits comptant ainsi que deux instructeurs pour former les Ulgo aux armes de mêlées pendant deux mois. Pour couronner le tout, Trinitea offrit aux Ulgo une place gratuite dans leur coffre, leur permettant d'avoir un entrepôt sécurisé. Karrèz offrit à sa femme un collier en cristaux d'Adegan. Ces cristaux venaient directement des réserves trinitiennes d'Ilum.

Toutefois, les Ulgo n'eurent pas à rougir, puisqu'ils leur offrirent un Cargo léger YZ-775 complètement équipé. Azalée offrit à son époux deux blasters hauts de gammes sur lesquels sont gravés le nom du tireur.



C'est pendant ces jolies festivités que le Groupe de Gardiens se rendit sur le site du crash des navettes de Cystan et de Naturia. Celui-ci se situait sur les montagnes Sud de la zone Ulgo. La zone était remplie de quelques Killiks excités par le crash. Theam fit usage de ses talents de domptage pour passer pacifiquement à travers les quelques Killiks présents.

Les Gardiens arrivèrent sur le site de crash, ils découvrirent la dépouille de Cystan sur la navette Ulgo... Et le bras de Natu'ria sur la navette Organa. Ce n'était pas un accident mais un avertissement. Les Gardiens ont fait une chose en trop qui n'a pas plus à leur mystérieux ennemis. Les Gardiens prirent la dépouille de Cystan, les boîtes noires de chaque navette et le bras de Natu'ria.

Voilà désormais 7 jours que les Gardiens cherchent une ennemi qui reste invisible. Et qui pourtant cause des dégâts certains. Aren-kae semble la plus choquée de toutes, par la mort de Cystan, Adélian le second par la disparition de Natu'ria. Selon une décision d'Aren-kae, la dépouille de Cystan fut installée correctement dans une tente en l'attente d'une meilleure sépulture.



Ilo Solitaire a demandé un conseil aux Gardiens présents sur Aldérande. Celui-ci aura lieu aux premières heures du jour prochain.


Dernière édition par Karrèz le Ven 23 Mar - 20:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Lun 19 Mar - 20:44

Le Conseil

Les Gardiens, lors du huitième jour sur Aldérande, ont alors appelés le Premier Maître Ilo Solitaire pour un rapport. Cette dernière a été sans appel : les Gardiens sont lents à réaliser l'objectif donné, puisqu'il n'y a aucune avancée significative en ce sens. Bien que certaines relations avec les maisons avoisinantes sont plutôt favorables.

La Gardienne Theam a été provisoirement nommé Maître par Ilo Solitaire afin de répondre aux besoins de l'opération. Le Premier Maître a toutefois annoncé qu'elle se chargerait elle-même de mener l'opération si elle constate que les avancées ne sont pas satisfaisantes.



Le soir même, la récente Maître Theam fit deux groupes de Gardiens. Le premier composé de Theam, Lieffril, Maeliz et Aren-kae alla parler à Miris Organa, selon les bons conseils du Premier Maître, afin que celui-ci aide les Gardiens à avancer l'enquête et à obtenir des réponses sur la disparition de Natu'ria. Un deuxième groupe composé de Dame Azalée, Adélian, Maeliz et Karrèz se rendra chez les Ulgo quant à la mort de l'apprenti Cystan.


Le premier groupe rencontra Miris Organa qui les reçut immédiatement. Celui-ci parla de la même façon que lorsqu'il eût vu Lieffril et Maeliz : par sous-entendus et énigmes pour ne pas aller officiellement contre la volonté du Duc. Les Gardiens comprirent les sous-entendu du vieil ami du Premier Maître, ils en conclurent deux choses. La première est qu'il y a des informations de bonnes valeurs qui peuvent être trouvables dans le Cirque Thul, situé à la Capitale de la même maison. La deuxième est que, s'ils veulent aller voir la famille du pilote de la navette de Natu'ria, Burin Wain, ils devraient mieux s'y rendre de nuit. Les Gardiens apprirent que les pilotes de la navette de Natu'ria avaient agit sans respecter la procédure. Et celle-ci semblait avoir demandé elle-même à prendre la navette sans avertir les Gardiens. Enfin, le pilote Burin Wain, semble avoir été pilote d'une autre navette qui a eu un crash mystérieux, il y a 5 ans. Ce pilote est mort dans la navette où était Natu'ria.

Le deuxième groupe parti en direction de l'avant poste Ulgo où se trouvait le père d'Azalée. La discussion fut de courte durée puisque celui-ci refusa de trop parler, même à sa fille bien aimée. Les Gardiens purent toutefois apprendre que la navette de Cystan avait bien atterri en zone Ulgo mais que celui-ci ne fut jamais conduit à l'infirmerie, ni même descendu de la navette. La navette est repartie peu avant le mariage pour accidenter celle de Natu'ria. Karrèz fit son rapport auprès de Theam à son retour.


Dernière édition par Karrèz le Dim 25 Mar - 0:14, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Ven 23 Mar - 19:52

La route Commerciale


Neuvième jour sur Aldérande. Le Maître Theam décida de mener Lisa, Aren-kae, Adélian, Maeliz et Laither Partial au cirque Thul. Toutefois, les Gardiens se rappelèrent au dernier moment, devant les portes Thuls, qu'ils avaient l'obligation de contacter un conseiller pour obtenir une autorisation d'accès. Ils n'eurent pas cet accès, les Gardiens étant mal vu par le peuple Thul, le conseiller ne voulut pas que les Gardiens visitent le Cirque, qui en plus est fermé au public. D'autant plus que les Gardiens étaient, selon l'accord passé avec le Fils du Duc le deuxième jour de la colonisation, autorisés à rentrer dans les Cités Thuls uniquement pour mener l'enquête et non se divertir. Adélian ne participa pas à la restauration de l'image des Gardiens, puisqu'il s'endormit quelques temps aux portes de la cité des Nobles.

Ce fut Lisa qui proposa aux Gardiens ce qu'ils auraient du faire depuis 7 jours : enquêter sur la disparition de marchands indiquée par le Fils du Duc lors du deuxième jour.

Le Groupe se rendit donc à la Grande Route Commerciale afin de la parcourir entièrement. La route semble fréquemment utilisée, avec peu de moments sans qu'au moins un speeder ou une personne ne passe. Elle est également large afin de laisser passer beaucoup de monde et de grands convois terrestres, de façon plus sécurisée. C'est le flux terrestre le plus important d'Aldérande.





L'apprenti Maeliz ressentit des présences étranges au bord de la route. Il lui a semblé qu'il y ait de la vie sous terre, en dessous d'une falaise au bord de la Grande Route Commerciale. Maeliz, tandis que les autres Gardiens divertissaient les 4 gardes Thuls montant la garde, elle trouva une porte secrète dans la falaise, d'une taille importante et cachée derrière des caisses. La porte pouvait tout à fait être confondue avec un pan de falaise. Maeliz ne trouva toutefois pas la façon d'ouvrir la porte.

La Maître Theam décidèrent de rester sage et de continuer la route pour ce soir-là plutôt que de s'attarder à cette porte. Ils finirent par entrer dans un tunnel long et large qui allait jusqu'à la zone que les Gardiens convoitent. Ils n’eurent toutefois pas le droit d'entrer dans cette cité et firent demi-tour.



Le Maître Theam annonca une opération d'envergure : entrer dans cet endroit sous la falaise de nuit. Elle tiendra un conseil afin de préparer l'opération.


Dernière édition par Karrèz le Sam 24 Mar - 20:29, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Ven 23 Mar - 20:36

La Fougère Blanche qui mène au tunnel

Alors que Theam avait dans l'idée d'établir une réunion permettant de préparer son attaque, Karrèz l'appela pour signaler un homme devant le pont de l'île. Celui-ci trainait soigneusement un corps. Celui d'une Torguta en tenue de Gardien, à qui il manque un bras. Theam, Lieffril, Adélian, Figit, Maeliz et Laither Partial purent vite reconnaître leur sœur d'arme, la Gardienne Natu'ria. Tandis que Figit fit retirer à l'homme toutes ses armes, Lieffril et Adélian apportèrent Natu'ria à leur infirmerie de fortune. Celle-ci avait vu son moignon cautérisé et son visage soigné, bien que quelques marques furent encore présente. Lieffril et Laither s'accordèrent pour dire qu'une technologie chirurgicale de pointe était nécessaire pour un tel traitement.

Les autres Gardiens interrogèrent l'homme. Cela dura longtemps... Très longtemps... Les Gardiens étaient assurément devenus plus prudents depuis les derniers événements. En l'échange de nourriture pour une quinzaine de personnes, ils apprirent de l'homme que Natu'ria avait été retrouvée près de la Grande Route Commerciale, au Sud. Celle-ci avait été sortie puis abandonnée sans ménagement d'une navette par 3 droïdes Organa. La navette portait également l'emblème Organa, selon les dires de l'individu.

Quelques milliers de mots plus tard, l'homme mena les Gardiens au Nord, afin de les faire parler avec quelqu'un qui saurait des choses sur les terres maudites. Les Gardiens le suivirent, à l'exception de Figit qui avait disparu après avoir parlé au Maitre Theam en privé.



Les Gardiens posèrent les vivres sur la neige, dans les montagnes. Ils furent vite rejoint par ce qui semble être le Chef d'un groupe clandestin. Des négociations eurent lieu.

Les Gardiens apporteront des vivres supplémentaires, du matériel médical et iront chercher les amis (perdus) de ce groupe. En échange de quoi ce dernier leur donnera l'emplacement d'un tunnel menant aux terres maudites, ainsi que 12 renforts pour le plan d'attaque de Theam. L'homme qui avait porté Natu'ria jusqu'au camp accompagnerait les Gardiens. Ces derniers pouvaient donc compter Fougère Blanche parmi eux. Les nouvelles semblent enfin être meilleurs pour les Gardiens. Mais pour combien de temps...?


Dernière édition par Karrèz le Dim 1 Avr - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Mar 27 Mar - 17:55

Les terres maudites


Le Maitre Theam finit par se décider à apporter la nourriture et le matériel médical demandé par le mystérieux groupe. Une fois ceci posé dans les montagnes, un Killik mena Theam, Figit, Fougère Blanche, Lieffril et Laither jusqu'à l'entrée d'une grotte. Le tunnel.

Les Gardiens y entrèrent, il était fragile et creusé par des machines. Malgré les inquiétudes de Figit, les Gardiens arrivèrent au bout du tunnel sans le moindre mal. Un rocher bloquait l'issu, mais deux Killiks ouvrèrent ce rocher comme une porte. Sûrement avait-il été fissuré à cette fin.

Une sensation de froid, d'inconfort. Un brouillard artificiel, devenant de plus en plus dense. Une sensation d'oppression... Voilà ce qui attendait les Gardiens à la sortie du tunnel. Il y avait deux chemins. L'un à droite sortait du brouillard et menait à un haut grillage barbelé puis à des bâtiments. Les Gardiens ne purent en voir que les formes depuis le brouillard. Ils choisirent d'aller à gauche. Le brouillard s'intensifiait. La terre était morte et moisie sous leurs pieds. Les Gardiens ne firent que quelques pas.


La forme d'une femme s'approcha d'eux.  "Elle est mon amie..." dit-elle avant de se jeter sur les Gardiens, afin de les déchiqueter de ses ongles. Son corps était pourri comme celui d'un cadavre, mutilé à de nombreuses reprises et jamais soigné. Elle semblait dénué de vie, seules d'étranges et obscurs sentiments l'animaient... Tout comme le tigre Vorn attiré par un tir de blaster de Figit. Les poils hérissés, la peau ouverte et les yeux rouges, il se jeta sur Fougère Blanche qui fit l'erreur d'approcher trop près. Ce dernier failli mourir. Après avoir vaincu ces deux ennemis, Theam décida de partir, sous les pleurs lointains d'un enfant... Puis Theam y retourna, en courant. Le lieu l'appelait, il lui demandait de rester.. Theam voulait rester. Elle fut plaquée au sol par Fougère Blanche avant d'aller trop loin. Theam reprit ses esprits et partit avec son groupe.


Le groupe arriva au camp avec plus de question qu'il n'en est parti. Theam décida alors que les Gardiens reviendront... Plus nombreux.


Dernière édition par Karrèz le Dim 1 Avr - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Jeu 29 Mar - 20:35

Vers le Sud Est

Alors que pour la douzième fois, les Gardiens virent le soleil se lever sur Aldérande, Theam rassembla Figit, Lieffril, Maeliz, Miiala et Laither Partial dans la tente de commandement.

Après de longues hésitations entre les terres maudites et le Sud, Theam décida finalement d'aller au Sud. Le groupe rencontra sur la route l'apprenti Aren-kae qui avait déserté depuis la mort de Cystan. Certains Gardiens furent néanmoins ravis de la retrouver et Aren semblait prête à reprendre sa vie auprès des Gardiens. Theam lui demanda de suivre le groupe.




Le groupe arriva au Sud Est, aux coordonnées données par 6.2. Leur but était de retrouver ses amis. Après tout, il avait tenu sa part du marché en donnant aux Gardiens un accès secret aux terres maudites. Les Gardiens s'arrêtèrent prudemment en voyant des ruches Killiks à perte de vue. Ils comptèrent une dizaine de Killik dehors et Maeliz en sentit une centaine à l'intérieur des nids.

Le groupe avança prudemment puis s'arreta lorsque les Killiks leurs firent des gestes indiquant clairement de partir. Les Gardiens hésitèrent... Un peu trop longtemps, les Killiks les chargèrent et les Gardiens engagèrent le combat en mêlée avant eux. Une fois les quelques Killiks tués, et en voyant d'autres arriver, les Gardiens prirent la fuite pour observer depuis les montagnes.





Les Gardiens observèrent une trentaine de Killiks dehors depuis le remue-ménage qu'ils avaient causé. Theam et Figit purent observer notamment quelques affiliés dans la même tenue  que les éclaireurs de 6.2. Il y avait également des carcasses d'os dont les restes de vêtements étaient semblables également.

Les Gardiens revinrent légèrement bredouille. L'opération était loin d'être un franc succès mais le pire avait été évité.



Le soir même, Maeliz, qui est l'une des deux seules Gardiens qui se sont penchées sur le dossier des navettes, décida d'enquêter sur la mystérieuse identité effacé de la navette numéro 4. Elle fit un rapport complet sur ce qu'elle trouva.
(lien vers le rapport de Maeliz : http://rpogo.forumactif.com/t480-infiltration-de-la-capitale-thul#1746)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Lun 2 Avr - 22:29

Hera Ulgo


Le groupe composé de Theam, Aren-kae, Maeliz, Lieffril, Adélian, Karrèz et Fougère Blanche décida de retourner aux terres maudites, bien décidés à en apprendre plus. Ils s'équipèrent de lunettes de vision nocturne, cordes, sacs à dos et improvisèrent des menottes. Leur objectif était avant tout de ramener quelques sujets afin de comparer leur ADN avec les disparus des navettes.

Le groupe arriva sans mal aux terres maudites et tout le monde déposa ses affaires, laissées à la bonne surveillance d'Adélian et de Karrèz. Ce premier aura voulu à plusieurs reprises rejoindre le groupe parti au fond des terres maudites, malgré les contre-indications. Il aura toutefois eu la force de s'abstenir.


Theam, Aren-kae, Maeliz, Lieffril et Fougère Blanche continuèrent de s'enfoncer dans les terres maudites. Ils aperçurent sur le chemin de droite, un avant poste Ulgo qui faillit les repérer. Ils prirent donc l'autre chemin qui leur restait, celui de gauche.

A nouveau, la même sensation de froid, de puanteur, d’oppression, ainsi que le brouillard se fit sentir. Le groupe aperçut rapidement une vague de Corrompus. Des hommes et femmes mutilés, la peau moisie tombante, le visage marqués par le coté obscur.... Les Gardiens en vinrent à bout assez facilement.

Après avoir consolé (tué) un enfant corrompu qui pleurait, les Gardiens sentirent plus loin, au plus profond des terres maudites, la source de ce mal. Cela les attirait. Ils purent également voire de quoi il s'agissait grâce à leur lunette de vision thermique. Contre la falaise, se présentait l'immense statue d'une femme. De ses yeux coulaient des cascades, tels d'éternels sanglots. Entre ces deux cascades, un portail, au-dessus duquel figuraient des inscriptions siths. Les Gardiens allèrent voir de plus près





Fougère Blanche entra sans hésiter. Il disparu aussitôt. Comme s'il avait quitté la Force. Les Gardiens décidèrent de partir et de laisser Fougère Blanche ainsi. Mais trois spectres apparurent les arrêtèrent. Ils leur laissèrent une alternative : entrer dans le portail ou mourir, car Hera les attendait, et nul ne fuit Hera. Theam décida que les Gardiens ne mourraient pas aujourd'hui. Ils entrèrent donc.






Sous le chantonnement pressant d'une fillette, les Gardiens se retrouvèrent comme téléportés dans un autre monde. Le ciel était rouge, et ils se trouvaient dans des ruines, où la nature avait commencé à reprendre ces droits. L'endroit n'était pas moins pourri que les terres maudites, et l'ambiance plus malsaine encore. Après avoir marché un instant, les Gardiens l’aperçurent.. Hera.

Hera se tenait devant eux. Fillette à l'origine de la corruption, le visage plus mutilé et putréfié que tous les autres affichait toutes l'aura obscur qu'elle dégageait. Ses yeux étaient rouges sangs.
Celle-ci sembla heureuse de trouver de nouveaux jouets.

Les Gardiens avaient des questions. Celles qui ne plaisaient pas à Hera étaient récompensé d'un ou trois éclair d'une très grande puissance. Tout comme pour les actes qui ne lui plaisait pas. Maeliz en fut la première victime. Elle put encore se relever toutefois.

Hera proposa un marché aux Gardiens : pour obtenir une réponse à une question, il fallait jouer à un jeu. En perdant, les Gardiens, resterait avec Hera... pour l'éternité. En gagnant, ils obtiendraient leur réponse.


Cache-cache


Le premier jeu fut une partie de cache-cache, dans lequel Hera retrouva Gardien après Gardien. Elle était incroyablement puissante. Elle corrompue de façon temporaire chaque Gardien retrouvé pour qu'il l'aide. Seul Lieffril sut dissimuler dans la Force sa présence, de façon à ce qu'Hera ne la retrouve pas. Les Gardiens n'eurent jamais eu aussi peur que lors de ce jeu, en voyant Hera se déplacer devant eux, les attrapant un à un par un étranglement puis les corrompant.

Hera s'avoua vaincu, alors qu'elle allait donner la réponse à la question de Theam, Maeliz commença à frapper un immense cristal. Celui qui maintenait ce monde en place. En le frappant, Maeliz était bien consciente qu'elle pouvait détruire cet endroit et peut-être tout ce qui s'y trouve... Notamment les Gardiens. Hera hurla et obligea tout les Gardiens à lui ramener Maeliz, ce qu'ils firent. Maeliz fut immédiatement puni de  3 attaques, elle tomba à bout de souffle et de force, mais resta consciente. Cela suffit à faire calmer Hera... Pour l'instant. Mais nul doute qu'elle la tuerait à la prochaine moindre erreur.

Les Gardiens posèrent la question "Qui est votre père?". Hera répondit qu'il s'agissait du Roi, Bouris Ulgo.



La dinette

Le deuxième jeu s’annonça moins violent, puisqu'il s'agissait d'une partie de dînette. Il suffisait "juste" de boire un bol de sang, d'où des bulles émergeaient. Les Gardiens furent assez content d'ignorer de quoi il s'agissait exactement. Après s'être fait surprendre à faire semblant de boire, certains furent contraints de boire.

D'autres questions arrivèrent. "Que vous ait-il arrivé? Qui sont les corrompus?".
Hera, alors qu'elle était enfant fut frappée d'un complot contre son père. Un homme qu'elle appelle "Monsieur Transparent" serait venu à elle et l'aurait fait souffrir, atrocement. Il aurait ensuite prit place en elle, selon des manières qu'ignorent les Gardiens. "Monsieur Transparent" aurait agit sur ordre d'un certain Kahlion.
Quant aux Corrompus, ce sont des personnes que lui amène son père pour qu'elle ne soit plus seule.



Chat-manka perché

Les Gardiens demandèrent à sortir, pour cela il fallait gagner à "Chat Manka perché". Des hordes de corrompus arrivèrent, les Gardiens grimpèrent, restant hors de portée d'eux, sauf Lieffril qui eut mit trop de temps à cela. Elle se protégea d'une barrière de Force tandis que les Gardiens les éliminèrent. Les spectres arrivèrent mais furent aussitôt rappeler par Hera. Les Gardiens avaient tenu dix minutes, elle tenu sa part du marché et les laissa partir.

Elle leur dit même que le Monsieur à l'origine de tout vendait des navettes et du matériel aux Ulgo.


Les Gardiens purent rentrer, à la plus grande tristesse d'Hera. Elle était cruelle, mais fair-play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Dim 8 Avr - 11:10

Czerka est notre ennemi?


En ce quatorzième jour de colonisation, Theam décida de rassembler un petit conseil afin de discuter des possibilités à court termes afin de trouver l'ennemi. C'est ainsi que la rejoignirent Miiala, Figit, Lisa, Aren-kae et plus tard Laither.

Tohn vint, au début de la réunion, rapporter au Maître Theam les résultats de ses recherches. Il avait avec lui une base de données d'ADN des Organa et des Thuls. Il n'y eut toutefois pas de correspondance avec les échantillons rapportés par Theam.
Tohn ajouta également que c'est Czerka qui s'occupe de fournir le matériel aux Ulgo et aux Organa. Les Gardiens se frottaient-ils à la corporation la plus riche et la plus puissante de la galaxie?

De là, s'ensuivit une discussion et des recherches sur l'holonet. Les Gardiens apprirent de Miris que le Responsable de l'exportation et de la vente des ressources sur Aldérande, de la société Czerka, se nommait Octon Bribort. Celui-ci aurait rencontré Kahlion Felemdim, l'homme le plus riche d'Aldérande et Champion planétaire de Huttball. Les Gardiens furent tentés de jouer aux Huttball pour se rapprocher de lui. Mais Figit proposa un meilleur plan.




"Karaboum, poussière/terreur/panique, interception de la cible [Octon Bribort], rekaboum, extraction de la cible" pour ne citer que Figit. Cela décrivait un plan visant à attirer Octon par une fausse enchère, créer une diversion pour faire fuir les gêneur ou les distraire, et intercepter la cible pendant ce temps. Une fois ceci fait, il devraient pouvoir librement interroger Octon.

Aren, doutant quelques peu de ce plan, décida de faire appel à Maeliz et Lieffril pour réfléchir plus en détail à une autre approche, avec l'accord de Theam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Jeu 12 Avr - 11:29

Karaboum, poussière/terreur/panique, interception de la cible, rekaboum, extraction de la cible

Au quinzième jour de colonisation, le Maître Theam, accompagnée de Miiala, Aren-kae, Adélian, Figit et Lieffril se rendirent à la Cité du Commerce afin de faire de la reconnaissance au sujet de leur plan. Un soldat prit les armes de tout le monde à l'entrée de la Cité. Figit arriva encore à passer au travers.

Theam envoya Figit et Lieffril dans le bâtiment des enchères Czerka. Bâtiment que l'on ne pouvait pas rater avec un énorme panneau d'annonce et deux Twi'lecks aguicheuses.

Le reste du groupe observa la Cité qui était fort bien gardée. La ville était animée, constituée de deux rues énormes qui se croisent en perpendiculaires, de sorte à faire des chemins ouverts pour le commerce. Il n'y avait pour ainsi dire pas de ruelles étroites dans lesquelles se cacher. Le groupe entendit une petite explosion qui attira Theam et Aren-kae à l'intérieur. Figit et Lieffril n'avaient, elles rien entendu de telle. Figit avait simplement entendu une porte qui se ferme puis qui s'ouvre.

Miiala et Adélian continuèrent à rester dehors jusqu'à ce qu'un Garde vienne leur dire qu'ils étaient attendus au bâtiment des enchères.


Le groupe se retrouva ainsi au complet dans la salle des enchères. Il y avait une dizaine de personnes qui participaient aux enchères dans ce bâtiment constitué de deux étages. Les enchères se situaient au second et des vigiles empêchaient quiconque de descendre. Les Gardiens étaient coincés. Le présentateur fit alors l'éloge de son dernier article : la ventilation Czerka ! Probablement la même qui envoyait alors un puissant gaz soporifique dans toute la salle. Tout les participants aux enchères et même le présentateur s'endormirent sous le gaz.




Adélian fut le premier des Gardiens à s'évanouir, à cause du gaz. Après de longues attaques contre la porte qui était blindée, les Gardiens purent sortir... Devant 7 soldats Thuls et 1 Officier qui braquaient ces "terroristes qui avaient assommés les Gardes Czerka et envoyé du gaz à l'intérieur". Les Gardiens étaient trop fatigués par le gaz, en plus d'être désarmés, pour pouvoir lutter. L'Officier les fit menotter, mais les Gardiens se débattaient. L'Officier Kahlion, insensible aux dires des Gardiens fit ouvrir le feu contre ce refus d’obtempére. Theam, Lieffril et Aren-kae qui, plus tard, était devant la sortie, se firent neutralisées une à une.

Figit quant à elle avait fui par la ventilation, la même d'où était sorti le gaz. Son masque lui avait certainement sauvé la vie à ce sujet. Elle se réfugia dans les montagnes, tout en portant le présentateur, qu'elle était obstinée à interroger.

Miiala put repartir en abandonnant l'idée de transporter avec elle l'Officier ou Adélian. Elle passa par dessus les murs, descendit en se cassant la jambe, en plus d'un tir déjà subi. Elle grimpa dans le premier speeder délaissé et fuit in-extremis.


Dernière édition par Karrèz le Mar 17 Avr - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Mar 17 Avr - 15:24

Mesures de sécurité

En l'absence de Theam, puis même après son retour 3 jours après le traquenard, c'est le Gardien Karrèz qui sera au contrôle du camp. Celui-ci appliqua plusieurs règles données par le Premier Maître, à savoir :

- La suspension du titre et des privilèges de Natu'ria. Karrèz ne se sera pas justifié à ce propos.
- Le confinement de Natu'ria, de l'apprentie Miiala, de Theam et de Laither Partial dans la tente servant à l'infirmerie. Il confia à l'apprentie Maeliz la bonne garde de cette tente. Quand le SRT arriva quelques jours plus tard, il remplaça Maeliz à cette tâche.
- L'interdiction aux personnes confinées dans la tente d'échanger tout mot ayant un sujet professionnel concernant de près ou de loin les Gardiens et leur excursion sur Aldérande. La personne ayant pour garde de la tente s'assurera qu'il n'y ait pas de tels échanges et sera apte à donner des sanctions en conséquences en cas de non respect.
- Aucune mission ne sera menée en l'attente de l'arrivée du Premier Maître.

Le reste des effectifs de l'île sera disposé de sorte à maintenir une garde constante. Le Gardien Karrèz évita également d'en dire plus à qui que ce soit. C'était les nouvelles règles et il fallait les appliquer.





Dernière édition par Karrèz le Mer 18 Avr - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Mar 17 Avr - 15:25

L'arrivée du Premier Maitre

Une semaine après les enchères de Czerka, le Premier Maitre débarqua en personne, accompagnée de 20 agents. Elle fit venir un légiste expert et un expert en nanotechnologie, payés très chers.

Le médecin légiste aura pu faire l'analyse suivante, quant au corps que Figit lui eût apporté une semaine auparavant :
- La puce implantée sur le cerveau est miniature, au point que la plupart des scanners classiques ne permettent pas de la voire.
- La puce implantée sur le cerveau est reliée étroitement avec celui-ci par de multiples fils. Ceux-ci vont notamment jusqu'au cortex moteur, permettant ainsi le contrôle du corps. Le sujet pense alors vouloir faire des mouvements sans se rendre compte d'être manipulé.
- La puce est également étroitement liée au lobe frontal, la zone du cerveau récupérant l'information et allant la chercher dans la mémoire. Autrement dit, tout ce à quoi peut penser un sujet passera par cette zone-ci. Cette zone est très facilement stimulable avec des mots simples.
- Une extraction de la puce est possible par des experts suréquipés. Cela coûte cher.




L'expert en nanotechnologie, Ytopi Terras aura fait les constats suivants :
- La puce est équipée d'une "puce" (ou d'une carte) similaire à celle contenue dans les holocommunicateurs. Cela signifie que la puce interagit avec un terminal distant en passant nécessairement par des relais (satellites ou antennes). Ces ondes peuvent être bloquées à des endroits précis par l'intermédiaire de brouilleurs.
- La puce est disposée d'un fréquenceur cardiaque miniature et d'un système d'auto-court-circuitage. En cas d'arrêt cardiaque du sujet, la puce se grille elle-même. Cela endommage à la fois la puce (rendant ses données illisibles) et le cerveau du sujet.
- L'expert est en mesure de retracer ce signal.


Le Premier Maître se sera équipée de 3 scanners à puces et de quelques brouilleurs. Elle prévoit une opération d'envergure où tout va se jouer...


Dernière édition par Karrèz le Jeu 19 Avr - 15:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Mer 18 Avr - 13:24

La Bataille pour Aldérande

Ilo Solitaire avait établi un plan d'attaque. Tout d'abord, elle demanda à Montä de couper les brouilleurs amenés par l'expert en nanotechnologies, puis s'adressa par le biais de Natu'ria au mystérieux Instigateur. Pendant cette "négociation", Montä finit par retracer le signal. Il savait où localiser leur ennemi : au Nord, en zone Neutre.

Le Premier Maitre Ilo Solitaire s'était, la veille, adressée à Lyncan Tinn, Général des Armées Républicaines sur Aldérande. Elle lui demanda de retenir les forces Organa pendant qu'elle s'occuperait de Czerka. Celui-ci eût du mal à accepter la requête, mais Ilo lui montra qu'il avait une puce dans la tête et ce fut surement le début du déclic pour lui. Elle lui donna un brouilleur et envoya l'expert en nanotechnologie avec lui.

D'un autre côté, elle envoya Figit, Azalée et Karrèz tenir les Ulgo à distance. Azalée rassembla quelques troupes, après s'être assurée qu'ils n'avaient pas de puces. Karrèz demanda à Figit, Azalée et ses hommes de s'infiltrer et de saboter le plus de navettes possibles afin de bloquer l'arrivée des renforts. De son côté, il partit seul pour faire diversion aux terres maudites, en tenue de civil. Il fit simplement croire à un assaut lancé sur Hera, la fille du Roi. Ce qui réussit à le distraire...

Enfin, pendant ce temps, Theam, le Maitre Hank, le Premier Maitre, Laither et les groupes de la Marine allèrent aux coordonnées retracées par Monta, déguisés en civil. La couverture ne fut que de courte durée, car à moins d'un kilomètre de l'objectif, sur un pont, des snipers embusqués tirèrent sur le groupe, en visant notamment le brouilleur.
Le groupe embusqué ne tenu pas longtemps une fois à portée des sabres Gardiens.

De façon invisible pour les Gardiens, Miris envoya un groupe d’escarmouche saboter les véhicules Thuls. Il envoya également son meilleur agent distraire l'Empire, comptant sur ses talents d'illusion et de persuasion. Les opérations menées furent un succès, évitant aux Gardiens des ennemis surnombreux et surpuissants, mais à quel prix?



Le groupe mené par le Premier Maitre arriva à l'objectif. Une simple antenne au milieu d'une zone Killik. A côté de cette antenne se trouvait la Reine des Killiks. Les Gardiens approchèrent de l'antenne et donc de la Reine. Celle-ci explosa tout à coup, aspergeant les Gardiens de son sang. Ce qui ne plut pas aux 20 soldats Killiks du nid... Hank se protégea d'un bouclier de Force en faisant diversion pendant que le reste du groupe se cachait. Il tenu à merveille face au 20 Killiks, réalisant un petit exploit en la Maîtrise du Bouclier du Force.
Le groupe de la Marine contourna les Killiks et les embusqua par le flanc. Cependant, ceux-ci se retrouvèrent embusqués par 7 bandits cachés dans les montagnes. Les Marines connurent quelques pertes.

Après avoir observé que l'antenne semblait s'enfoncer dans le sol, comme pour aller à une base souterraine, Ilo envoya Theam, Laither et deux hommes aller chercher une entrée. Ilo se joignit pendant ce temps au combat contre les Killiks et bandits.

Theam repéra facilement une porte dissimulée dans la roche. A la fin du combat, le groupe se rassembla et Theam réussit à l'ouvrir par la Force en effectuant une pression sur un bouton qui était de l'autre côté de la porte.


Les Gardiens aperçurent 40 civils, la plupart extraterrestres. Il attendaient en masse derrière la porte puis commencèrent à marcher. Leurs visages étaient crispés, ils transpiraient de peur. Parmi eux se cachaient 5 droïdes. Ceux-ci étaient remplis d'explosifs. En les détruisant, Theam tua 9 civils pris dans les explosions et Ilo en tua 2.

Toutefois, le pire fut évité car il n'y eut pas de perte chez les Gardiens. Les civils fuirent aussitôt les droïdes vaincus.


Ilo demanda au groupe de Marines de rester pour essayer de ramener quelques civils, pendant qu'ils entraient dans ce qui semblait être un complexe Czerka.


Le complexe semblait évacué, car il n'y avait pas de personnel. Les Gardiens retrouvèrent Lieffril et Aren-kae dans ces cellules. Pendant que Laither et Theam les libérait, Hank et Ilo continuèrent d'avancer. Ils s'arrêtèrent devant un colosse de 5 mètres pour un poids surnaturel de 340 Kilos. Le colosse était en armure complète, ce qui devait bien rajouter 90 kilos. Il maniait un fléau d'armes au bout d'une chaîne de métal de 3 mètres.

Un combat s'engagea, le reste du groupe rejoignit rapidement leurs Maitres pour leur prêter main forte. Le colosse essaya a de nombreuses reprises d'écraser le brouilleur de Theam, ce qui aurait changer toute la donne s'il avait réussi. Mais IL n'y parvint pas et fut vaincu.


Finalement, les Gardiens passèrent une dernière porte blindée pour rencontrer Kahlion, dans une grande salle où sont entreposées plusieurs cuves et lits d'opérations. C'était ici que les puces étaient implantées.








Kahlion est un super-ordinateur analysant et contrôlant les puces à distance. Il stocke les informations de tout le monde et les traite. Il semble capable de générer et de changer son propre algorithme. C'est ce qui a dû le mener à trahir ses créateurs et les attirer dans un piège, à la demande d'Ilo Solitaire. Les Gardiens purent ainsi, par le biais de Kahlion et des scientifiques connaître toute l'histoire.

Ilo lui donna des ordres, elle n'était plus d'humeur à obéir. Elle lui demanda notamment une copie de toutes les informations pouvant incriminer Czerka et les scientifiques concernés.


Dernière édition par Karrèz le Sam 21 Avr - 13:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Ven 20 Avr - 15:44

Le fin mot de l'histoire

Il y eût 15 ans de cela, un scientifique ambitieux du nom d'Octon Bribort, travaillait sur les techniques d'affiliations Killiks. Il découvrit alors que les Killiks posaient une germe sur le cerveau de leurs victimes. Ceci le fascina, la germe changeait totalement l'individu. Il se posa alors une question "est-il possible d'aller plus loin? De stocker et traiter les informations récoltées par un cerveau?". Mais il n'en avait pas les fonds en tant que scientifique indépendant. Il parla à Czerka de son projet. Et Czerka avait justement un poste qui s'était libéré sur Aldérande. Un poste de responsable planétaire. Après des méthodes de sélection propre à Czerka, et une refonte encore plus douteuse de son projet, Octon obtint le poste.

Après 5 ans de recherches, calculs et tests, il apparut que cela fonctionnait. D'abord sur des rats Womps puis même sur des humains. On pouvait les contrôler à distance et récupérer toute information que leur cerveau stockait.

Les tests étant concluant, Czerka orchestra l'enlèvement de la fille du Roi, Hera. Le but étant bien sûr d'avoir le Roi sous leur coupe pour éviter toute représaille. Afin de paraître complètement blanc, ils engagèrent un sith à cette fin. Mais les choses ne se passèrent pas comme prévues. Le sith corrompu Hera, il avait pour but de manipuler lui-même le Roi. Le Roi riposta en l'apprenant trop tard, et le sith fut tué. Dès lors, il se produisit quelquechose en la Force, quelquechose qu'aucun expert en ce domaine ne put comprendre...
A la suite de cet événement, Hera montrait de plus en plus de cruauté, elle mutilait les servants, elle se mutilait elle-même... Le Roi mit alors au point une procédure de confinement, et Hera fut envoyé dans les montagnes. Des sectes indépendantes, répondant aux crédits dépensés par le Roi, battirent alors un monde imaginaire pour qu'Hera puisse être heureuse. Un monde où elle en serait la Reine. Le Roi fit construire un grillage et des avants postes infranchissables pour protéger sa fille. La corruption de sa fille s'étendit aux arbres, au sol et s'insinua au plus profond de la terre. Les terres maudites naquirent. Il continua l'enquête et finit par découvrir que Czerka était derrière ce complot.

Mais Czerka pouvait rendre publique le fait que la fille du Roi n'ait pas été mise à "mort", comme l'exigent les lois. Les Ulgo savaient pour Czerka et Czerka savait pour Hera. Alors un pacte naquit entre eux. Czerka devra répondre aux besoins d'Hera et lui fournir des "amis". Et le Roi garderait secret et tolérera les complots de Czerka en ravalant sa haine. Rien ne passerait avant les besoins de sa fille pour la maintenir heureuse et en vie. Peut-être était-ce là un pas de plus vers la folie qu'il accumulait depuis des années.

Czerka put alors continuer son plan. Ils réduisirent de façon drastique les prix de leurs navettes auprès de chaque maison, ventant leurs exploits et mérites. Czerka produit ainsi des équipements pour les 3 maisons. Les navettes étaient toutefois infectées de nanotechnologies contrôlées par Kahlion, leur super-ordinateur capable de tout contrôler à distance.

Ainsi commencèrent des vagues de crash, avec des disparus. Kahlion était capable de calcul ultra-précis pour éviter le maximum de morts. Les morts des accidents étaient envoyés à Hera et personne ne les revit. Certains vivants également. Czerka implantait des puces dans quelques civils mais surtout dans des conseillers, des Nobles, des officiers... Et ainsi avoir le contrôle des armées. Les enquêtes furent de courte durée, endiguées par les chefs de maisons eux-même, sous les faux conseils des infectés les poussant à commettre des erreurs, ou encore menacés de voir leur peuple s’entre tuer, leur fils et filles se suicider... Ce qui n'y crûrent pas tout de suite en payèrent le prix fort.

Au fil des années, Czerka put accumuler les victimes. Et à chaque victime, son influence augmentait. Avec ce pouvoir, Czerka remboursait les sommes exténuantes déversées par la vente de ces navettes infectait, mais surtout la vente des informations collectées. Ainsi Czerka pouvait vendre les informations des Thuls aux Ulgo et Organa. Celles des Organa aux Thuls et Ulgo, etc. L'information se vendait plus chère que le matériel, surtout quand on contrôle ceux qui achètent. Mais plus que les crédits, c'est le pouvoir qui intéressait Czerka.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Hier à 13:47

L'obtention de la Cité

Le Premier Maitre, à la suite du groupe mené par Theam, s'est rendue en personne chez les Thuls pour négocier la Cité avec le Fils du Duc.

Voici les accords établis :
- Les Thuls donnent la Cité aux Gardiens ainsi que les terres avoisinantes. La délimitations se font par la frontière naturelle des montagnes jusqu'au croisement avec la première route descendant au Col du Roi.
- Les Gardiens donnent les informations obtenues chez Czerka, tout en supprimant les Thuls de toute base de données. Les Thuls obtiendront le mérite officiel de la résolution de l'enquête. Les coupables seront également offerts aux Thuls pour ce faire.
- Les Gardiens auront la charge du maintien des routes sur leurs terres ainsi que celle de la sécurité des commerçants empruntant les routes sur leur territoire, ou étant dans leur Cité. Aucune taxe n'est autorisée auprès de ces commerçants.
- Les Gardiens cèdent l'île du Centre aux Thuls qui pourront y établir un relais non militaire en respect avec le traité sur cet île.

Une fête aura lieu à la Capitale Thul pour célébrer les présents accords. Tout Gardien présent sur Aldérande est convié.


Dernière édition par Karrèz le Sam 21 Avr - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karrèz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 05/08/2017

MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   Hier à 13:50

FIN DE L'ARC SCENARISTIQUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arc Scénaristique : Aldérande   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arc Scénaristique : Aldérande
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre Des Gardiens Oubliés  :: Informations - Communications :: RP - Notifications d'Events-
Sauter vers: